11/09/2018

L'HISPANOTHEQUE AUX ARCEAUX

Nos amis de l'hispanothèque de la rue Draparnaud ont les honneurs du Midilibre  cette semaine.
N'hésitez pas à aller leur rendre visite et à découvrir la large gamme d'activités qu'ils vous proposent.
En face de l'ex crèche Sophie Lagrèze.

08/09/2018

INTENDANCE : C'EST GAGNÉ !!

Depuis 5 ans l'association du Jardin de la Reine se battait pour l'arrêt de la mise en vente par l'État de l'intendance du Jardin des Plantes. Un courrier officiel du ministère des Finances (v. ci dessous) entérine, ce qui semblait impossible, le retrait de cette vente.
Merci à tous ceux qui ont participé sans relâche à cette action.
C'est une porte qui s'ouvre pour la rénovation de ce patrimoine culturel majeur de notre ville.

27/07/2018

Et la lune s'éclipsa ...

Nous étions nombreux en cette belle soirée du vendredi 27 juillet à guetter l'éclipse de lune. Mais les nuages avaient choisi ce jour là pour faire leur réapparition !

13/07/2018

EXPO au 5

Mathieu Renault présente ses “arrachages” en juillet/août à l'excellent restaurant "Le 5”
au 5 Bd des Arceaux - 04 67 58 31 30
Il ne s'agit pas de collages, mais bien de creuser en aveugle dans l'épaisseur de ce qui s'est accumulé dans la rue, sur les murs, à la recherche de ce qui est caché, du sens qu'on découvre “par accident” ou déjà mis à vif par un passant.
L'arrachage et le lacérage permettent de lire à travers les accumulations d'écrits, de symboles de sens et de couleurs.

Ils constituent l'alphabet urbain et poétique nécessaire : arracher, inventer et conserver ces mues d'une ville et de ses passants revient à leur offrir une mémoire de ce qu'ils sont.
www.mathieurenault. com   -    mth.adn@gmail.com   -   06 60 95 19 89




29/06/2018

ÇA VA SÉVIR !

Enfin !  S'en donnera-t-on les moyens ? rendez-vous dans quelque temps. 

APPELER : 0800 88 11 17

24/06/2018

ARCEAUX : ON AMÉNAGE ?

Après le lamentable fiasco de la réunion sur le Plan d'Action de Quartier, Midilibre nous annonce l'abandon pur et simple du projet prévu dans notre quartier !
"D'aucuns" pourraient imaginer qu'une querelle politicienne de territoire serait la cause de ce renoncement. Dans ce ce cas notre élue départementale Maud Bodkin pourrait peut-être se faire du souci, vue la façon dont on traite son canton !

À nous - de source autorisée - on a dit que ce n'était qu'un report jusqu'à la période des élections municipales. Donc rien de politicien dans tout ceci. Les citoyens peuvent bien attendre un peu, et puis notre quartier n'est pas abandonné, puisque récemment et à notre demande, un petit panneau "priorité aux piétons et aux vélos", à été installé à l'entrée de la rue Draparnaud.